Archives saison 2009/2010 «  

C.S. ANNONAY 9 - Rugby Club Six Fournais 12

Le Réveil Six-Fournais... Enfin !

onJan. 17 2010

 

 

Il aura fallu attendre le 1er match retour et la 10ème rencontre pour voir nos "Sang et Or" lever les bras en signe d'allegresse, au terme de 80 minutes âprement disputées et enfin victorieuses...

Bien sur il n'y eut pas de grandes envolées, bien sur il y eut des maladresses, bien sur il y eut des fautes et quelques mauvais choix, mais il y eut du coeur, du courage... une superbe partie "des gros" qui ont largement dominé leurs adversaires, une grosse défense, et enfin ce drop d'Arnaud VION qui venait mettre fin à cette partie disputée dans un très bon esprit... sur une pelouse en excellent état.

En lever de rideau, la Fédérale B a ramené un bon match nul - 3 à 3 - à l'issue d'une partie qui aurait pu aussi bien se perdre que se gagner...

Merci à tous les joueurs de la B et à leur encadrement, pour le soutien incondtionnel et bruyant qu'ils ont apporté à leurs collègues de la Une tout au long de la rencontre, et notamment vers la fin du match, quand les équipes étaient à égalité 9 à 9 et qu'il fallait à tout prix l'emporter...

 

Annonce du match :


Six-Fournais, souvenez vous...

Au match aller, le 1er novembre 2009, les Ardèchois étaient venus prendre les 4 points de la victoire au Verger et vraisemblablement qu'à ce jour, ils n'ont toujours pas compris comment, et pourquoi, les "Sang et Or" les avaient "laisser gagner" !!!

 Alors, puisque nous nous devons une victoire, ne nous laissons pas "endormir" par le froid Annonéen et retroussons nous les manches.

C'est bien 5 points, et pas un de moins, qu'il faut ramener au Verger pour redresser la barre et enfin prendre le bon cap... pour le maintien en Fédérale 2.

Unis et solidaires et fiers de leurs couleurs,

 nul doute que derrière Nico, leur vaillant capitaine au grand coeur, tous ceux qui seront appelés à disputer cette rencontre et aussi tous ceux qui les soutiendront dans "la burle" ardèchoise, se souviendront longtemps du 17 janvier 2010.

 

ALLEZ LES "SANG et OR"