saison 2010/2011 «  

Les Six-Fournais qualifiés pour les 16èmes de Finale

Après une saison quasi parfaite dans le championnat de fédéral 3, le Rugby club six-fournais s'est qualifié pour les 16èmes de finale, se rapprochant peu à peu de la fédérale 2.

Cliquer pour agrandir

 

Victoire des Six-Fournais dimanche au stade du Verger face à Mauriac.

Les Six-Fournais peuvent rêver de la fédérale 2.
Après un championnat solide, se classant seconds, ils ont été qualifiés pour les play off. Et inutile de préciser que les joueurs entraînés par Julien Dominici et Frédéric Hémery étaient ultramotivés pour cette dernière ligne droite. Pourtant pour ces 32ème de finale, ils s'étaient inclinés de justesse à Mauriac par 18 à 12 à l'aller. La victoire à domicile était donc impérative.
Match à enjeu, et le stade du Verger affichait l'ambiance des grands jours avec les tribunes pleines, la présence des jeunes cadets du Rugby club du pays six-fournais. Les conditions étaient réunies pour une belle performance.
Le RC Mauriacois était un concurrent à leur portée mais affichait un réalisme détonnant avec un jeu au pied très efficace. La partie ne commença pas sous les meilleurs hospices, menés 3 à 0 avec un manque de rythme flagrant.
Petit à petit les Six-Fournais ont pris le jeu à leur compte menant 7 à 3, puis 7 à 6, 10 à 6 et encore 10 à 9. L'incertitude régnait, et la tension montait. La domination était bien six-fournaise, mais le réalisme froid du côté de Mauriac. Jusqu'à la mi-temps les Six-Fournais menaient 22 à 12 avec trois essais d'Allemandi, Conca, Ayme ou des transformations et drops de Léricheux, Carrere. Conquérants, les Six-Fournais avaient en tête de pratiquer leur jeu et surtout de ne pas se laisser endormir, et il en fallait de la force de caractère. La seconde mi-tems a été très pauvre en réelle occasion, on sentait une vraie tension. Mauriac avait même la possibilité de faire le hold-up parfait mais dans les cinq dernières minutes une pénalité de Léricheux rassurait le public. Au final 25 à 12, un président heureux: "C'était pas évident, on se rapproche de l'objectif" résume Pierre-Yves Prolhac. Joie tout aussi mesurée de l'entraîneur Julien Dominici: "On a fait un match solide, je suis très content, mais cela ne reste qu'un match, le niveau est désormais très relevé et le chemin encore long". On attend la suite avec impatience, et les Six-Fournais ne sont plus si loin que ça de la fédérale 2. Dans tous les cas ils pourront savourer cette très belle victoire.
(Source Six-Fours.net)